Le puits

  

   L'eau est un élément vital dans la vie d'une communauté et les puits sont parfois la seule source d'approvisionnement. Fanlac conserve ainsi un puits, disposé au centre du village.

   Le puits de Fanlac est de forme ronde, avec une margelle de pierre. Celle-ci est renforcée par un cerclage de métal. Ce puits est surmonté d'un petit toit à deux pans couvert de tuiles plates. Il protège le mécanisme, un treuil composé d'un rouleau de bois actionné par une manivelle.

   La plupart des puits ont disparu au XIXe ou au XXe siècle pour laisser place à l'eau courante dans les habitations. A Fanlac, le réseau d'eau potable est installé grâce à l'argent rapporté par le feuilleton télévisé Jacquou le Croquant en 1968.

   D'autres puits dans des jardins de particuliers sont également visibles dans le bourg.